Fondée en 2015, la foire Paris Internationale a su s’ancrer dans le calendrier des évènements majeurs de l’art contemporain en conservant cette ambition d’être représentative d’une internationalité de la scène artistique loin du consensuel marché dominant, devenant ainsi prescriptrice plutôt que suiveuse de tendance.

Crise sanitaire oblige, le format a été repensé pour une manifestation allégée en production sans impacter néanmoins la qualité du propos. On découvrira donc une exposition dont le commissariat a été confié à Claire Le Restif, directrice du Centre d’art contemporain d’Ivry – Le Crédac. En hommage aux salons du XVIIIe siècle et au regard du lieu, une ancienne supérette du 9eme arrondissement parisien, l’exposition est nommée « SuperSalon » et permettra, comme les éditions précédentes, de découvrir les artistes et galeries en marges, qui seront pour autant l’histoire de l’art de demain.

Jusqu’au 29 octobre 2020, accès gratuit avec inscription au préalable.

Avec les interviews de :
Clément Delépine, co-directeur de Paris Internationale
Claire Le Restif, directrice du Crédac

Laisser un commentaire