Voir cette publication sur Instagram

Trop peu connue du public Français, l’américaine Kiki Smith présente une généreuse expo à la Monnaie de Paris avec pléthore de médiums et de matériaux non conventionnels sur 1000m2. On retrouve ses sujets qui ont définit l’ADN de son œuvre, sur l’humain et l’animal, « entre nature et culture ». Kiki Smith à la Monnaie de Paris c’est aussi l’ultime occasion de découvrir une exposition d’art contemporain au sein d’une bâtisse historique (de Maurizio Cattelan à Paul McCarthy). Avec beaucoup de tristesse (et d’incompréhension quant au choix de la nouvelle direction) la Monnaie de Paris signe la fin de ce programme initié en 2014. Raison de plus pour ne pas rater cette dernière édition aussi qualitative que les précédentes. Jusqu’au 9 février 2020.

Une publication partagée par L’agenda de TCQVAR (@tcqvar) le