Anniversaire du concept galerie Chez Moi Paris :
Le 28 mars dernier, le concept-store-maison de Jean-Baptiste Charpenay-Limon, fêtait ses un an. Un concept pour le moins original puisque la boutique, en plus d’accueillir œuvres d’arts, prêt-à-porter, littérature et objets en tous genres, héberge aussi son créateur. Dénicheur de talents hors pair, ses choix pointus et éclectiques lui valent un bilan très positif. Avec l’interview de Jean-Baptiste Charpenay-Limon, fondateur de Chez Moi Paris.

Exposition Établi afin d’être renversé à la Galerie Michel Journiac :
Véritable réflexion sur le protocole, organisée par des étudiants formés aux pratiques curatoriales, l’exposition propose un dialogue inopiné entre les œuvres de jeunes artistes et celles de trois grands noms de l’art conceptuel : Peter Downsbrough, Claude Rutault et Lawrence Weiner, ces dernières appartenant à la collection de Daniel Bosser. Avec l’interview de Françoise Docquiert, responsable du cursus M2 Sciences et Techniques de l’Exposition, Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Exposition de l’artiste Harry Gruyaert à la MEP (Maison Européenne de la Photographie), jusqu’au 14 juin 2015 :
En partenariat avec la RATP, la Maison Européenne de la Photographie expose Harry Gruyaert. Le célèbre photographe de l’agence Magnum présente une monographie haute en couleur, apposant les tonalités de l’émotion sur une surface lumineuse, imprégnée de sensualité. L’exposition à la RATP dévoile des photographies, certaines exclusives, en complément de l’exposition à la MEP, dans 16 stations et gares jusqu’au 15 juin 2015. Avec l’interview de François Hébel, commissaire de l’exposition.

Festival Do Disturb au Palais de Tokyo les 10, 11, 12 avril 2015 :
Nous vous embarquons pour un parcours riche et intense, à la découverte de quelques-uns des 60 événements qui ont animé le Palais de Tokyo pendant trois jours. Au croisement de la danse, de la musique, de la vidéo, du théâtre et de la performance, le festival Do Disturb nous a séduit par sa capacité à décloisonner les disciplines et renverser les codes, avec humour et impertinence. Avec l’interview de Vittoria Matarrese, commissaire générale de la manifestation.

Exposition Phonogrammes à la Galerie Poggi, jusqu’au 2 mai 2015 :
Lauréat du Prix Marcel Duchamp 2012, Bertrand Lamarche a exposé dans de nombreuses institutions, parmi lesquelles on compte le Palais de Tokyo, le Centre Pompidou ou la fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent. Pour sa deuxième exposition à la galerie Poggi, l’artiste interroge au travers de ses œuvres la retranscription du son, articulant architectures, fantasmagories et autofictions. Avec l’interview de Bertrand Lamarche, artiste.

 

Laisser un commentaire