Pour notre émission spéciale consacrée au Palais de Tokyo, nous avons parcouru ce lieu créatif, expérimental et ambitieux, emblématique de la création contemporaine, pour vous faire découvrir ses nouvelles expositions : Champs Magnétiques, Le Bord des MondesForeign Office ainsi que des travaux de Marie-Luce Nadal et Clément Richem dans le cadre des Modules – Fondation Pierre Bergé – Yves Saint-Laurent.

Exposition Champs Magnétiques – Takis, jusqu’au 17 mai 2015 :
Pour la première fois depuis 1993, Takis est mis à l’honneur dans une monographie qui rassemble une cinquantaine d’œuvres de l’artiste, dont l’une d’elle a été conçue spécialement pour l’exposition. Art et science convergent dans des combinaisons sculpturales fascinantes, jouant sur le mouvement, la lumière et la musique. Ce grand magnétiseur, qui, le premier envoya un homme dans l’Espace, nous embarque dans un monde futuriste, exerçant un pouvoir d’attraction inquiétant et poétique, parfois même érotique, dans sa salle intitulée hommage à Kafka.

Exposition Foreign Office – Bouchra Khalili, jusqu’au 27 mai 2015 :
Dans cette exposition, Bouchra Khalili, lauréate du Prix SAM pour l’art contemporain 2013, interroge la conséquence du colonialisme, son influence sur les migrations contemporaines, et son impact sur notre imaginaire. Elle transpose cette réflexion au travers de plusieurs médias, (film, photographies et documents divers) articulant subjectivité et histoire collective. Avec l’interview de Katell Jaffres, commissaire de l’exposition.

Exposition de Marie-Luce Nadal, jusqu’au 29 mars 2015 :
De façon inédite, l’artiste a donné corps à un rêve poétique. Grâce à un système qu’elle a inventé elle-même, elle capture des extraits de nuages afin de les rendre reproductibles à volonté. Son travail implique une réflexion sur la perception qu’a l’homme de son environnement et sur la possibilité de maîtriser des éléments par définition insaisissables. Avec l’interview de Daria de Beauvais, commissaire de l’exposition.

Exposition Les Modules – Fondation Pierre Bergé – Yves Saint-Laurent par Clément Richem :
Pour sa première exposition parisienne, l’artiste présente une sélection d’œuvres récentes ou inédites qui interrogent les rapports entre humanité, nature et matière. Au travers de ses sculptures, photographies ou installations vidéo, se dessine une civilisation en perpétuel mouvement, à l’aune d’une architecture qui se fait et se défait simultanément, appelant à une expérience quasi mystique.

Exposition Les Bords des Mondes, sous le commissariat de Rebecca Lamarche Vadel, jusqu’au 17 mai 2015 :
Le Bord des mondes invite à un voyage aux confins de la création, en révélant les prodigieuses recherches de visionnaires au-delà du territoire traditionnel de l’art. 24 créateurs issus de milieux très divers interrogent les frontières entre art et inventivité, que ce soit par la science, comme Laurent Derobert, qui explore le champ de la conscience sous forme algébrique, ou par la spiritualité comme Bridget Polk qui joue sur la gravité pour organiser le chaos. La liste des artistes inclut Carlos Espinosa, Kenji Kawakami, Theo Jansen, Jerry Grentzinger, Rose-Lynn Fisher, Game of States, Tomas SaracenoIris Van Herpen, Hiroshi Ishiguro, Jean Katambayi, George Widener, La S.A.P.E, Jesse Krimes, Charlie le Mindu, Arnold Odermatt, Créateurs historiques, Zdenek Kosek, Pierre Gagnaire, CKY, Kusköy, le Prince Noir, Jesse Krimes
Avec les interviews de :
– Rebecca Lamarche Vadel, commissaire de l’exposition
– Bridget Polk, artiste
– Laurent Derobert, artiste

Laisser un commentaire