Exposition Intérieur Cascade de Christopher Füllemann au Loft Sévigné, jusqu’au 26 février 2015 :
Premier solo show du jeune suisse qui dévoile un ensemble de sculptures réalisés en résidence pour cette exposition. Couleur, matière, nature, sorte d’expressionisme abstrait de la sculpture, le travail de Füllemann est aussi mouvement et légèreté. Première exposition réussie. Avec l’interview de Christopher Füllemann, artiste.

Exposition Sexe, béatitude et logique comptable curatée par Mathieu Mercier, à la Galerie Michèle Didier, jusqu’au 7 mars 2015 :
Mathieu Mercier a sélectionné des oeuvres qui semblent s’opposer. D’une part, son choix se porte sur des oeuvres conceptuelles, dont le caractère sériel et répétitif peut entraîner un état psychologique particulier, proche de la béatitude ou de la transe. Parallèlement, il crée un rapprochement avec des oeuvres au caractère érotique, tel que Mes dessins secrets d’Annette Messager. L’occasion aussi de découvrir Journal, édition limité de visuels érotiques issus de la collection personnelle de l’artiste. Avec l’interview de Mathieu Mercier, plasticien et commissaire exposition.

Exposition Les Oracles curatée par Marisa Olson, chez XPO Gallery, jusqu’au 4 avril 2015 :
Les Oracles met en avant le travail de dix femmes influencées par la science-fiction. Avec des projets allant de la peinture, de la sculpture et de la photographie à la vidéo expérimentale ou encore à l’animation, Les Oracles reflète la manière dont ces artistes visionnaires se saisissent de sujets qui ont depuis longtemps marqué l’imagination. La liste des artistes inclut Julieta Aranda, Juliette Bonneviot, Caroline Delieutraz, Aleksandra Domanovic, Jeanette Hayes, Kristin Lucas, Brenna Murphy, Katja Novitskova, Katie Torn, et Saya Woolfalk. Avec l’interview de Marisa Olson, commissaire de l’exposition.

Exposition Retour dans la Neige de Pierre Ardouvin à la Maison des Arts de Malakoff, jusqu’au 3 mai 2015 :
Pour son exposition personnelle à la Maison des Arts, Pierre Ardouvin a imaginé une installation, empruntant son titre à une nouvelle de Robert Walser, Retour dans la neige, qui invite à une balade silencieuse entre frissons et méditation. La scénographie cinématographique propulse le visiteur dans un univers nostalgique, celui des contes où l’on devient, le temps d’une exposition, le protagoniste principal. Avec l’interview d’Aude Cartier, directrice de la Maison des Arts de Malakoff et co-présidente du réseau d’art contemporain TRAM.

Exposition Fatum de Jérôme Zonder à la maison rouge, jusqu’au 10 mai 2015 :
La maison rouge présente la première exposition monographique consacrée à Jérôme Zonder. Jérôme Zonder développe depuis plus de dix ans une œuvre virtuose centrée sur le dessin. Réalisées essentiellement à la mine de plomb et au fusain, ses œuvres – souvent de très grands formats – suscitent à la fois admiration et effroi. Pour son exposition à la maison rouge, Jérôme Zonder a imaginé une déambulation invitant le spectateur à pénétrer à l’intérieur même du dessin, puisque sols et murs en sont recouverts, établissant un cheminement, spatial et mental, dans les préoccupations de l’artiste.

 

Laisser un commentaire