Plus que jamais, TCQVAR & Museum TV soutiennent les expositions qui ont dû fermer leurs portes de manière anticipée en prolongeant leurs existences au travers de différents reportages.


Retour donc sur le festival Normandie Impressionniste qui célèbre ses 10 ans. Philippe Piguet, le directeur général du festival a choisi une thématique transversale cette année : « la couleur au jour le jour ».

Dans le cadre de ce festival, l’artiste Flora Moscovici investit l’Académie Maromme. Avec une œuvre in situ où elle révèle la force de la couleur et son influence sur l’appréciation qu’on peut se faire d’un espace et d’une architecture.

Le SHED, centre d’art contemporain de Normandie donne carte blanche à l’artiste Bruno Peinado, en résulte une exposition immersive avec peintures et installations monumentales entrant en résonance parfaite avec l’immensité du lieu, une ancienne usine réaffectée.

Au Centre Photographique de Rouen, c’est la puissance picturale et le maniement très subtil du substrat de la couleur de l’artiste italien Lorenzo Vitturi qui se déploie dans une exposition monographique, témoin de ses nombreux voyages.

Enfin, à la galerie Telmah, exposition inaugurale de ce nouvel espace avec l’artiste pluridisciplinaire Fabrice Hyber et son mantra « l’art et la vie c’est la même chose ! ».

Avec les interviews de Jonathan Loppin, directeur artistique du SHED, artiste puis de Marie-Andrée Malleville, galeriste et commissaire d’exposition.

Laisser un commentaire