Exposition Under the Pampas Moon à la Galerie Appartement, jusqu’au 30 mai 2015 :
Connu pour ses réflexions sur le corps et l’apparat, Natacha Lesueur aborde dans cette exposition le paysage polynésien, vaste pourtour d’îles qu’elle travestit comme un modèle, laissant resplendir lagons écarlates ou bouquets fluorescents dans des photographies, vidéos ou affichages. La lumière pénètre tous les recoins de la Galerie Appartement, vaste espace à l’architecture de style Eiffel, rehaussant l’exotisme des couleurs, tout en attirant notre regard vers l’extérieur, nous invitant à vivre un voyage merveilleux, au coeur de tous les possibles. Avec l’interview de Natacha Lesueur, artiste.

Exposition Sèvres Outdoors 2015 à la Cité de la céramique, jusqu’au 25 octobre 2015 :
Fort du succès rencontré en 2014 auprès de milliers de visiteurs, Sèvres Outdoors lance cette année sa deuxième édition. Exposées en plein air, sur 4 hectares, dans un cadre historique d’exception, 26 œuvres, dont certaines inédites, provenant de 23 galeries de l’association Galerie Mode d’Emploi, composent un programme éclectique et innovant, livrant à un large public le meilleur de l’art contemporain. S’y côtoient des sculptures et des installations aux thématiques diversifiées, l’exposition s’adressant aussi bien aux connaisseurs, collectionneurs ou simples promeneurs. Avec l’interview d’Etienne Farreyre, commissaire d’exposition.

Exposition Le Paradis Accidentel à la Galerie Dohyang Lee, jusqu’au 20 juin 2015 :
Artiste polymorphe, Hayoun Kwon expérimente dans son travail des médias photographiques, vidéos et sonores, qu’elle allie parfois avec des techniques à la pointe de la technologie, comme les casques réalité virtuelle. Sa réflexion, personnelle, sensible et mémorielle, gravite autour d’une thématique récurrente, celle de la frontière qui sépare les deux Corées. Ses oeuvres se distinguent nettement du champ géopolitique, mêlant effroi et poésie dans des récits qui convoquent l’imaginaire, invitant à une projection nostalgique au sein d’espaces inhabitables, où pourtant la nature finit par reprendre ses droits. Avec l’interview de Hayoun Kwon, artiste.

Exposition Air de Jeu au Centre Pompidou, jusqu’au 20 juillet 2015 :
Trois mois pour jouer et pour réfléchir : au cœur du Centre Pompidou, de la Galerie sud à l’Espace 315, du Forum aux salles de spectacles, la relation entre l’art et le jeu offre un fil rouge inédit à cette 6e édition. Artistes visuels, performeurs, danseurs, théoriciens et cinéastes jouent sur le même terrain pour initier ce dialogue ludique. À travers un foisonnement de propositions, le nouveau festival du Centre Pompidou éclaire la place du jeu au cœur la création contemporaine. La dimension participative occupe une place centrale au sein de cette édition. Spectateur-acteur, le visiteur est invité à suivre des règles de jeu, à réactiver des protocoles artistiques et à jouer le jeu de l’art. Avec l’interview de Michel Gauthier, commissaire de l’exposition.

Rencontre avec Babi Badalov à la Galerie Jerôme Poggi, jusqu’au 20 juin 2015 :
Pour son focus artiste, Solenne a choisi de rencontrer l’artiste azéri Babi Badalov, pour sa première exposition personnelle à Paris. Réfugié politique depuis 2011, l’artiste a migré malgré lui d’Azerbaïdjan, puis a passé sa vie de pays en pays, de culture en culture et de langue en langue. Exposé dans le monde entier (New York, Anvers, Prague ou Moscou), ses peintures, dessins et collages sont essentiellement poétiques et politiques, mêlant les mots, alphabets, étymologies, dans un style ornemental qui fait écho au melting-pot chaotique propre à la globalisation contemporaine.

Laisser un commentaire