Du 28 au 31 mars 2019, le Carreau du Temple accueillait la 13ème édition de Drawing Now Art Fair.
Cette année, le salon du dessin contemporain compte 72 galeries internationales et s’applique toujours autant à mettre en avant les multiples possibilités d’expérimentation que permet le support du dessin. Au premier niveau, la cinquantaine de galeries sélectionnées par un comité indépendant est traversée par un parcours « Master Now » reconduit depuis 2016, opportunité donnée à une dizaine de stands de présenter ce qu’ils considèrent être un chef-d’œuvre contemporain. Au niveau bas du Carreau du Temple, Drawing Now poursuit l’agencement architectural initié l’an dernier et fait la part belle à deux secteurs : « Insight », qui soutient la découverte d’artistes français et internationaux méconnus, et « Process », qui se focalise sur l’expérimentation et abrite les recherches les plus extrêmes et contemporaines. La nouveauté se trouve du côté du pan non-commercial de la manifestation, consacré cette année au dessin performé. La programmation de performances activée au sein et à l’extérieur du Carreau du Temple dévoile un volet méconnu et déroutant de ce médium artistique, qui ne cesse d’intéresser et de surprendre, et qui affirme d’année en année sa position dans le très concurrentiel marché de l’art contemporain.

Avec les interviews de :
Carine Tissot, directrice
Joana P.R. Neves, directrice artistique
Suzanne Tarasiève, galeriste (Galerie Suzanne Tarasiève)
Vincent Sator, galeriste (Galerie Sator)
Marion Papillon, galeriste (Galerie Papillon)
Nathalie Vallois, galeriste (Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois)
Emmanuel Provost, galeriste (Galerie Provost-Hacker)
Rina Zavagli-Mattotti, galeriste (Galerie Martell)
Hervé Loevenbruck, galeriste (Galerie Loevenbruck)
Lucie Picandet, lauréate du Prix Drawing Now 2019
Michail Michailov, lauréat du Prix Drawing Now 2018

Image d’illustration : © David Paul Carr

Découvrez la playlist de l’émission

Laisser un commentaire