Pour sa 45ème édition, la Foire internationale d’art contemporain réunissait sous l’emblématique nef du Grand Palais près de 200 galeries issues de 27 pays, dont 34 nouveaux exposants et 31% de galeries françaises. Évènement marchand incontournable du calendrier artistique contemporain bien qu’ayant enregistré une légère baisse de fréquentation cette année (72 500 visiteurs contre 73 910 en 2017), la FIAC attire collectionneurs privés, fondations d’entreprise, institutions publiques, professionnels du monde de l’art et public amateur venus du monde entier tout en se positionnant comme point de rencontre et d’échange avec une clientèle principalement européenne.
Les galeries se répartissent sur plusieurs surfaces : un vaste Secteur Général, un Secteur Lafayette consacré aux galeries émergentes, une section Design et une section Édition. Défrichage de ces différents lieux d’exposition lors du vernissage de la foire avec Emily Marant, fondatrice du Studio Marant, ainsi qu’avec la journaliste, critique d’art et commissaire d’exposition indépendante Marie Maertens.
Si la majeure partie de l’évènement prend place au sein des espaces désormais bien connus du Grand Palais, la programmation culturelle de la FIAC se déploie aussi en extérieur et s’élargit ainsi à un public plus vaste et néophyte. Jennifer Flay, directrice de la foire depuis 2003, nous présente le parcours de déambulation Hors les Murs qui sillonne la patrimoine parisien depuis sa création en 2006. Cette année, le circuit d’œuvres à l’air libre s’implante au cœur du jardin des Tuileries, sur les pavés de la place Vendôme et de la place de la Concorde, et investit le Musée national Eugène Delacroix. La FIAC étend à nouveau son périmètre en 2016 en lançant l’initiative Parades for FIAC, festival de performances qui signe sa troisième édition et affirme par là l’intérêt croissant du milieu pour la pratique performative. Rencontre avec Vittoria Matarrese (directrice de la programmation des arts performatifs au Palais de Tokyo) pour discuter de l’inscription d’un tel évènement au sein d’une foire marchande et des spécificités de l’achat d’une expérience éphémère a priori insaisissable, et donc difficilement stockable.

Avec les interviews de :
Emily Marant, fondatrice du Studio Marant
Marie Maertens, journaliste, critique d’art et commissaire d’exposition indépendante
Jennifer Flay, directrice de la FIAC
Vittoria Matarrese, responsable projets spéciaux & événements culturels au Palais de Tokyo et créatrice du festival de performances Do Disturb

Merci à © SayWho.

Découvrez la playlist de l’émission

Laisser un commentaire